Compteur Linky, comment résister à l’installation.

Résister à la folie des compteurs Linky

Vous trouverez un peu plus bas un modèle de lettre de refus du compteur Linky.

Avec ce nouveau compteur Linky, nos dirigeants sont en train de jouer (une fois de plus) aux apprentis sorciers en installant tranquillement ces compteurs de la mort.
C’est une réalité à laquelle nous devons faire face aujourd’hui car demain sera trop tard.
L’installation a déjà commencé un peu partout en France avant même le vote de la loi.
L’installation des 35 millions de compteurs, selon les prévisions d’ERDF, doit se terminer en 2021.
Bienvenue dans le monde de demain : un gigantesque micro-ondes avec un cerveau ramolli pour tout le monde, plus de jaloux…

Le problème

Puisqu’une vidéo vaut mieux qu’un long discours, en voici 2,
dans la première, c’est le cœur qui parle (et pleure) :

L’autre permet de nourrir le cerveau gauche avec d’importantes données scientifiques :

Dans cette affaire, les Maires sont pris en otages : les collectivités sont propriétaires du réseau et des compteurs et tout se fait par-dessus leur tête.
A ce jour, de nombreuses communes ont signifiées leur opposition.
Se rapprocher des associations citée ci-dessous pour en connaître le nombre et surtout savoir si la vôtre en fait parti.

Agissez, plus nous serrons, et plus le rouleau compresseur sera freiné !
N’hésitez pas à rejoindre les collectifs qui se créent un peu partout.
La santé de nos enfants (et la nôtre accessoirement) est en jeu.

Lettre de refus d’un compteur Linky

Plusieurs associations nationales proposent des lettres type de refus de compteur : Robin des Toits, Next-Up et Priartem. Nous avons sélectionné la lettre Priartem car elle a été rédigée par une équipe de juristes et aussi car Priartem assure un suivi selon les réponses reçues de ERDF.

Voici le modèle à télécharger : LETTRE DE REFUS COMPTEUR LINKY
Et le mode d’emploi : LETTRE DE REFUS COMPTEUR LINKY MODE EMPLOI

Et voici le corps du message :

Madame, Monsieur,

Je viens d’apprendre par la presse que vous venez de lancer massivement l’installation des compteurs communicants Linky.

Je refuse l’installation d’un tel compteur à mon domicile.

Cet appareil fonctionne en CPL par nature radiative – puisque mes installations électriques ne sont pas blindées -, avec des fréquences comprises entre 10 et 490 KHz. Or il règne le flou le plus complet concernant ces fréquences et leurs éventuels effets sanitaires.

Ainsi, l’ANSES, dans son rapport de 2013, admet qu’il n’existe pas encore de réglementation précise quant aux rayonnements du CPL et que ces technologies sont encore non stabilisées.

Plus préoccupant, dans le rapport AFSSET de 2009, les experts recommandaient, en l’absence de données suffisantes et eu égard à l’accroissement de l’exposition dans la bande 9KHz-10MHz, où se situe donc le Linky, « d’entreprendre de nouvelles études, et ceci particulièrement pour les expositions chroniques de faibles puissances permettant de confirmer la bonne adéquation des valeurs limites ».

Vous admettrez qu’il s’agit d’une façon très subtile de suggérer qu’il existe plus qu’un doute concernant les vertus protectrices des valeurs limites actuelles, notamment pour les expositions à long terme.

À la demande de l’association Nationale PRIARTEM, le Ministère de la santé vient de saisir l’ANSES d’une demande d’évaluation de l’impact du déploiement massif de cette technologie, remettant, par là-même, la question de santé au centre du dispositif. Dans l’attente du résultat des investigations de l’ANSES, vous ne pouvez garantir l’innocuité de cette nouvelle technologie. Dans ce contexte, l’installation d’un tel compteur ne doit pouvoir m’être imposée.

Par ailleurs, je vous demande de faire le nécessaire pour que l’électricité délivrée à l’entrée de ma propriété soit propre, c’est-à-dire de me garantir l’absence de rayonnements issus des signaux CPL des installations voisines.

Enfin, afin que vous puissiez établir mes factures sur la base de mes consommations réelles, je m’engage à échéances trimestrielles à vous transmettre grâce au relevé confiance les relevés de consommation.

Ensuite, sur le compteur en lui même, il est conseillé de mettre un cadenas et de le prendre en photo puis de coller ceci :

À COLLER SUR LE COMPTEUR

Voilà ce que je peux vous dire pour le moment sur le sujet.

J’espère que cet article pourra vous aider !

Si vous ne le saviez pas encore, vous êtes à présent sûr que vos dirigeants ne vous veulent pas du bien.
Cette affaire aura au moins eu le mérite de faire prendre conscience de cette réalité.
La théorie du complot est une arnaque car en fait ce n’est pas une théorie.
Juste un complot contre les peuples…

Si cette technologie se généralise il n’y aura plus que 2 options :

  1. Porter en permanence des protections (j’en parlerai peut-être dans un autre article, j’utilise par exemple des protections très efficaces contre les ondes des mobiles et de la WIFI).
  2. Déménager vers une destination sans micro-ondes s’il en reste encore sur le territoire ou aller plus loin encore … Mais ça c’est une autre histoire dont nous reparlerons peut-être.

N’hésitez pas à partager d’autres solutions ici si vous en avez.

Quoi qu’il en soit, restez aligné, c’est la meilleure des protection pour les années qui viennent !
Participez à nos conférence-partages (inscription sur la page d’accueil).
Soyons unis.

Répandez l'amour, partagez.